Sékou Bembeya DIABATE ou le Diamond Fingers

Written by on 27 juin 2019

Le Diamond Fingers ou les doigts de Diamant est ce surnom que l’octroi les Nigérians lors du festival des Arts et de la Culture en 1977 en guise de reconnaissance pour sa virtuosité.

Il est né le 8 juillet en 1944 à Tiro dans la région de Faranah, Sékou Bembeya DIABATE reste l’un des guitaristes les plus talentueux que l’Afrique ait connu.

Il est un chanteur, il bénéficia de l’héritage griotique familiale que lui lègue son Père. Sékou est le fils du célèbre El hadj Djéli Fodé DIABATE, balafoniste et l’ex Directeur de l’Ensemble Instrumentale de Guinée.

Sékou DIABATE ou le Diamond Fingers est un autodidacte qui s’est formé dans l’école de la tradition Africaine.

Plus tard, il rencontra une meilleure Amie, à la longue qui deviendra son Amour, sa guitare. Il jouera et s’unissait à elle ‘‘Guitare’’ dans un style unique et inimitable.

L’homme de la culture guinéenne ‘‘Les doigts de Diamant’’ s’inspire de la Kora et du Balafon, ces deux instruments de la musique Mandingue, de cette école traditionnelle d’où il vient. Raison pour laquelle, il, Sékou DIABATE a réussi à faire une synthèse personnelle qui marque une identité musicale très forte.

Sékou Bembeya DIABATE est soliste et le Co fondateur l’orchestre ‘‘ le ‘‘Bembeya Jazz National ’’, le ‘‘Bembeya Jazz’’ reste l’image de la fierté guinéenne et africaine.

La Guinée te reste reconnaissant, Elle te remercie du service rendu !

Ébène Baloka


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

Background