Surnommée « Mama Afrika », Zenzile MAKEBA Qgwashu Nguvama est la Mama de plusieurs jeunes Filles et Femmes qu’elle a inspiré et inspire même étant morte.

Written by on 27 juin 2019


Elle est une chanteuse et militante politique sud-africaine, naturalisée guinéenne dans les années 1960 et algérienne en 1972. Miriam Zenzile est une chanteuse d’ethno-jazz  qui se réclame plus une révolutionnaire culturelle.

Zenzile est née le 04 mars 1932 dans le Townships près du Johannesburg en Afrique du Sud et elle décède le 09 Novembre 2008 à Castel Volturno, en Italie.

Cette révolutionnaire est la fille d’instituteur de l’ethnie Xhosa et d’une mère domestique de la population Swazi, qui a été emprisonnée pour avoir fabriquée de la bière afin de subvenir au de besoin de sa Famille, alors que la Mama Afrika n’avait que 6 mois et à 6 ans, MAKEBA perd son père.

C’est à se demander si le nombre 06 n’était pas le nombre de malheur et larmes de l’inébranlable Zenzi.

Elle connu les difficultés de la vie et de la rue. Tout juste à ses 17 ans, en 1950, elle était une Mère célibataire, elle et sa fille Bongi ont été abandonnées par James KUBAY.

Afin de subvenir à ses besoins et à celui de sa Bongi malade du cancer du sein, elle travaillait comme une bonne d’Enfants et une laveuse de Taxi. Elle s’occupa et soigna sa Bongi de manière non conventionnelle.

Contrainte d’exil pendant une trentaine d’année.  Elle parcourt le monde tout en multipliant son succès musical. Comme le vin qui se bonifie avec le temps, sa voix s’est bonifiée, ainsi, elle devient la voix contre l’injustice, la domination, l’apartheid et pour la fierté noire. En 1990, elle, Mama Afrika rentre chez elle en Afrique du Sud.

De façon hasardeuse, Zenzi commence à chanter avec les Cuban Brothers. En 1952, elle devient choriste du groupe Manhattan Brothers. C’est avec eux, qu’elle eut son nom de scène, Miriam.

Elle gravit les échelons et devient très rapidement une vedette.

Etant une militante, elle se sert de son nouveau métier, de sa voix pour dénoncer le régime de l’apartheid.

En 1956, elle écrit sa chanson ‘‘Pata Pata’’ qui lui fera faire le tour du monde.

En 1959, sa vie de militantisme bascule et a été donc contrainte à exil pour avoir apparu dans le film ‘‘Come back Afrika’’, un film anti-apartheid du cinéaste américain Lionel ROGOSIN. Cet exil dura 31 ans, sa mère fut enterrer à son absence en 1960 à cause de l’interdiction de séjour en Afrique du Sud. C’est avec un passeport français, qu’elle reviendra dans son pays avec la libération de Nelson MANDELA.

Elle epousa Sonny PILLAY, ensuite son meilleur Ami, le musicien sud-africain Hugh MASEKELA avec qui elle divorça en 1966 avant de rencontrer son grand Amour ‘‘Carmichael Stokely’’, qui était un militant des droits civils afro-américain, le chef des Blacks Panthers qu’elle épousera en  1969.

Le monde se souvient encore de ta musique en l’honneur de cet Amour, ton Amour Stokely dans le titre ‘‘Malaika’’ qui signifie Ange.

Avec son Malaika ‘‘Stokely’’ le militant, elle connaitre une fois encore l’exil, ils se sont installés en Guinée et qui malheureusement entre 1978 et 1980, ils se séparèrent.

Miriam était une artiste militante qui ne cessait de prononcer des discours anti-apartheid, d’appeler au boycott de l’Afrique du Sud devant les Nations Unies. Zenzile était une artiste proche de ses admirateurs et de ses détracteurs à travers les nombreuses langues (Zoulou, Xhosa, Tswana, Swahili, ‘‘arabe en 1978 lors des jeux africains à Alger en Algérie’’, en Français, en Anglais, en Malinké et en Soussou) dans lesquelles, elle véhiculait ses messages et ses mélodies chantaient également la paix, l’Amour, la tolérance, la Solidarité et le respect de l’autre.

Ensuite, elle épousa Bageot BAH, le directeur a la Sabena.

Ce n’est pas la mort qui a eu raison sur elle, non, c’est la Mama Afrika qui défia la mort, ainsi, on célèbre ta seconde vie à travers ses actes posées, ses combats menés et ses mélodieuses et inspirantes musiques.

Comment peux-tu mourir si même la mort t’envie ! Ébène Baloka


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

Background