La Yondo Sister ou la Fatou Linsan BARRY de la Guinée

Written by on 27 juin 2019

Elle est née en 1965 à Linsan Kindia, Fatou Linsan est la diva de cette musique pastorale. Elle a et continue à vivre à travers sa musique, son métier et sa passion.

Fatou Linsan est mère de deux 2 filles, elle légua à la Guinée en générale et à l’une d’elle, sa fille en particulier, la musique. Baby Linsan est cette fille.

La diva de la Musique Foutanienne a laissé à la Guinée, sa voix et ses enfants, oui, ses enfants parce que pour un artiste, l’effort qu’on mette dans son œuvre est comme l’effort qu’on mette de la grossesse a l’éducation d’un enfant.

Ainsi cet icone a laissé à la Guinée et au monde 3 albums qui connote, la force, la détermination tout en imposant le respect.

Ainsi de ses 3, le ‘‘Nabhorelan’’ en 1999. En 2005, elle nous amène avec un autre dansant, dans laquelle, elle chante les quotidiens et  nous parle également de l’amour, l’amour sous plusieurs angles dans un rythme et folklore rien qu’à elle.

Neuf 9 ans après, elle revient plus mélodieuse cette diva de la musique pastorale avec le ‘‘Saboumodjo’’ qui s’est produit sous le label Moloko Recording en partenariat avec Desailly Agency.

Vous souvenez-vous du dernier concert qu’elle tenue à Montréal au Canada dans le cadre du Festival Nuit d’Afrique !

Elle a su immortaliser l’instant et sans le savoir, elle a souhaité au revoir à ses nombreux fans de par le monde.

Grandiosement, la dame de la culture guinéenne a quitté la scène mais continue à émerveiller la scène à travers son art comme pour confirmer cette citation qui dit que : « Le travail rend immortel. »

Dans le mois de l’amour, en février, un vendredi 16, il y a un an cinq mois de cela, sur cette terre qu’elle a chéri, elle fut arracher à l’amour du monde.

Cette dame qui a chanté l’amour a été appelée par cette triste vérité dans le mois de l’amour.

L’homme meurt certes mais la culture est vivante, immortelle ainsi comment peut-elle mourir ?

Dort en paix brave Dame et continue d’être immortelle. Le monde t’écoute !Ébène Baloka


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

Background